Orange met en avant le rôle de l’IA dans le développement des réseaux intelligents - Mobile World Live

Orange met en avant le rôle de l’IA dans le développement des réseaux intelligents

20 MAY 2020

Dans le cadre d’un webinar organisé par Orange le 18 mai, Emmanuel Lugagne-Delpon, senior vice-président d’Orange Labs Networks,  a affirmé que l’IA peut « apporter de la valeur à presque toutes les phases du cycle de vie du réseau » – de la planification à la sécurité, en passant par la conception, l’optimisation de l’investissement et la maintenance intelligente.

Emmanuel Lugagne-Delpon a cité en exemple l’Espagne, où l’IA et l’apprentissage machine (machine learning, ou ML) servent à déterminer quels sites sont les plus profitables et comment réduire le taux de résiliation. Cette application a permis d’améliorer le capex de 10 à 20 % et l’opérateur prévoit de répliquer le modèle dans d’autres pays.

Dans un autre cadre, Orange fait appel à l’IA pour détecter les fraudes aux appels internationaux, réduisant les coûts induits de 37 millions d’euros – une approche facile à appliquer à d’autres transactions, selon Emmanuel Lugagne-Delpon.

Orange recourt également à l’IA pour prédire l’évolution du trafic mobile afin de prévenir les encombrements et réduire la consommation d’énergie des réseaux.

« Voici des principes que l’on peut appliquer à tous les segments des réseaux fixes et mobiles, au réseau de transport, aux coeurs de réseaux, aux data centres…, a souligné M.Lugagne-Delpon, précisant qu’Orange allait augmenter son taux d’automation afin d’améliorer le monitoring et l’évaluation des performances ou encore identifier et traiter les pannes.

Réseaux du futur
Pour Steve Jarrett, vice-président senior données et IA, ces champs d’application seront particulièrement utiles dans les futurs réseaux orientés logiciel. Tout en concédant qu’il subsiste des difficultés, il a insisté sur le fait que de telles infrastructures représentent « une merveilleuse opportunité, parce que les données deviendront bien plus disponibles et accessibles que dans bien des cas aujourd’hui. »

Steve Jarrett a ajouté que le Covid-19 (coronavirus) mettait en lumière « la nécessité d’un processus de décision fondamentalement basé sur les données », menant à son tour à « plus d’investissements dans les données et l’IA. »

Author

Pierre Boutin

Read more