Huawei va se réorganiser pour couper ses liens avec les États-Unis – Mobile World Live

Huawei va se réorganiser pour couper ses liens avec les États-Unis

16 AUG 2019

Le fondateur et pdg d’Huawei, Ren Zhengfei, envisage une restructuration majeure du groupe destinée à écarter la menace de sanctions américaines sur ses approvisionnements et sa production, affirme Bloomberg.

Citant un mémo interne, Bloomberg explique que le plan préparé par M.Ren implique une recomposition en profondeur des activités d’Huawei, en particulier dans le domaine des smartphones, qui risquent de se voir privés de composants et de logiciels à cause de l’embargo américain.

Le document montre que Ren Zhengfei veut prendre des mesures rapides : la restructuration devrait intervenir dans les trois à cinq ans et créer une « armée de fer » pour contrer la menace américaine, continue Bloomberg. Mais les activités d’Huawei liées à la grande consommation vont en particulier affronter un long et « douloureux » voyage, selon Ren Zhengfei.

Bien que Washington ait assoupli les restrictions sur les livraisons de composants et de logiciels à Huawei, la menace a encouragé le constructeur chinois à agir, la première conséquence étant la présentation la semaine passée d’un OS maison, HarmonyOS. Le pdg a cependant prévenu qu’il faudrait du temps pour construire un écosystème d’apps autour de la nouvelle plate-forme, ce qui va limiter sa capacité à remplacer Android à court terme.

Ne rien lâcher
Bien que la campagne entreprise par Washington n’ait pas encore impacté les finances d’Huawei et que le CA de l’équipementier ait atteint 56,9 milliards de dollars au premier semestre, soit une progression de 23 % par rapport à la même période de 2018, Ren Zhengfei a déjà prévenu qu’il envisageait un manque à gagner de 30 milliards de dollars sur les deux prochaines années.

Le pdg a déploré que les coups dirigés par les Américains contre l’activité smartphone ont « malheureusement touché le réservoir de carburant », écrit Bloomberg, suggérant que la forte performance enregistrée par le constructeur au 2e trimestre pourrait fort bien capoter dans les mois qui viennent.

Ren Zhengfei n’en reste pas moins confiant dans les chances de survie d’Huawei à long terme, réitérant que les Américains seront au final perdants en ne faisant pas appel aux technologies 5G de l’équipementier, conclut Bloomberg.

Author

Pierre Boutin

Read more