Après la fusion avec AlcaLu, Nokia se concentre sur la 5G et l'IoT - Mobile World Live

Après la fusion avec AlcaLu, Nokia se concentre sur la 5G et l’IoT

29 FEB 2016

Le P-dg de Nokia Rajeev Suri a profité du premier grand événement de l’industrie des télécoms depuis la conclusion du marché avec Alcatel-Lucent pour rafraîchir les informations sur les progrès de son groupe et donner des informations sur une nouvelle acquisition et de nouveaux investissements sur l’IoT.

« Nokia est dans une position radicalement différente, avec une couverture du marché sans parallèle », a commencé Rajeev Suri, qui a immédiatement démenti l’idée selon laquelle les activités réseaux fixes de la nouvelle entité combinée serait à vendre. « Nous n’envisageons aucune cession. Auparavant, nous étions sous-dimensionnés, aujourd’hui nous sommes profitables. »

Dans la même idée, Nuage Networks, l’activité SDN (Software Defined Networking) d’AlcaLu, n’est pas à vendre. « Elle reste et nous continuons à investir », a martelé Rajeev Suri, ajoutant que « ce n’est pas parce que nous avons procédé à des cessions par le passé que nous ferons de même dans le futur. »

Sur l’intégration, M.Suri a précisé que les nouveaux déploiements 4G seraient concentrés autour de l’actuelle activité Nokia, tandis l’activité Small Cells est complémentaire. L’IMS est l’affaire de Nokia, tandis que la vidéo et le contenu sont du ressort d’AlcaLu.

Plus tard pendant la session de questions-réponses, Rajeev Suri a confirmé une rationalisation de l’offre, principalement dans la branche réseaux mobiles et coeur (en partie), ainsi que dans la gestion des données abonnés.

IoT et 5G sont par ailleurs au coeur du nouveau Nokia, et profitent chacun d’annonces séparées. Rajeev Suri a ainsi indiqué ainsi que Nokia allait « considérablement » augmenter ses investissements dans la 5G cette année, sans donner toutefois de chiffres.

Nokia Growth Partners a également annoncé un fonds doté de 350 millions de dollars destiné à investir dans les sociétés de l’IoT. Ce fonds doit se focaliser sur les entreprises connectées, les solutions consommateurs, les voitures connectés et le secteur santé numérique, de même que sur les technologies orientées sur les « big data » et l’analyse.

Acquisition

Parallèlement, Nokia projette d’acquérir la société canadienne Nakina Systems, une entreprise spécialiste de la sécurité orientée, entre autres, sur l’IoT et la 5G. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé mais le marché doit être conclu au premier trimestre 2016.

Nokia a également dévoilé la prochaine génération de son produit Airscale Radio Access, décrit comme « prêt pour la 5G ». Selon Rajeev Suri, cela signifie que les logiciels pourront être mis à jour pour la 5G quand les opérateurs disposeront du spectre et des licences appropriés dans les années qui viennent.

Enfin, répondant à une question, Rajeev Suri a confirmé un possible retour de Nokia sur le marché des appareils de téléphonie, tout en précisant que « nous n’avons pas de calendrier spécifique et nous allons explorer la question avec le bon partenaire. Nous pensons que c’est un bon business model mais nous ne fabriquerons pas. »

Author

Pierre Boutin

Read more