Washington offre un nouveau répit à Huawei – Mobile World Live

Washington offre un nouveau répit à Huawei

18 NOV 2019

Le département du commerce (DoC) confirme qu’il accorde un nouveau sursis de 90 jours à Huawei, pendant lequel l’équipementier pourra continuer à commercer avec les industriels américains.

Dans un communiqué, le secrétaire au commerce Wilbur Ross explique que ce sursis permettra aux opérateurs  « de continuer à servir leurs clients dans les régions les plus reculées des États-Unis qui se retrouveraient sinon dans le noir. »

M.Ross ajoute que le DoC va continuer à « surveiller rigoureusement les exportations de technologies sensibles de façon à s’assurer que nos innovations ne soient pas détournées par quelqu’un qui menacerait notre sécurité nationale. »

C’est la troisième fois qu’Huawei bénéficie d’un répit repoussant la mise en œuvre des mesures implémentées en mai dernier et qui doivent interdire aux sociétés américaines de vendre des composants à Huawei. Le 2e sursis a expiré le 18 novembre.

En réponse au DoC, Huawei a répliqué que la mesure « n’aura pas d’impact substantiel sur ses activités.  La décision ne change rien au fait qu’Huawei continue d’être traité de façon inéquitable. »

Le nouveau sursis va expirer le 16 février 2020.

D’autres agences gouvernementales continuent de préparer leurs propres mesures d’embargo. Cette semaine, l’US Federal Communications Commission, le régulateur américain, va voter une mesure qui qualifierait Huawei et ZTE de menaces pour la sécurité nationale et interdirait l’utilisation de fonds gouvernementaux pour acheter leurs produits.

Author

Pierre Boutin

Read more