Un groupe de chercheurs européens planche sur la 6G - Mobile World Live

Un groupe de chercheurs européens planche sur la 6G

10 FEB 2021

Un institut français, le CEA-Leti, annonce le lancement d’un projet de recherche européen qui va impliquer 13 partenaires, dont Orange, Telecom Italia et NEC Europe.

Dans un communiqué, le CEA-Leti explique que le projet RISE-6G est une initiative « visionnaire » basée sur la conception, le prototypage et les essais d’avancées technologiques à faible consommation. L’institut travaille sur des surfaces reconfigurables intelligentes qui permettraient un contrôle programmable des transmissions sans fil.

Le CEA-Leti explique que ces surfaces pourraient prendre la forme de diodes-antennes ou des méta-matériaux placés dans l’environnement (miroirs, plafonds, murs…) et se comporteraient comme des réflecteurs reconfigurables ou des émetteurs-récepteurs «  pour un accès de masse une fois équipés d’éléments actifs pour la transmission radio ».

A terme, le projet RISE-6G vise à la conception et à l’intégration des briques matérielles qui serviront à construire les futurs réseaux 6G.

Objectif 2030
Comme les autres acteurs de l’industrie, les chercheurs du CEA-Leti estiment que la 6G sera déployée avant la fin de la décennie, créant « la base de sociétés intelligentes centrées sur l’humain et d’industries verticales ».

Pour y parvenir, l’institut pense que des avancées sont nécessaires pour appuyer une transformation durable et à long terme des réseaux en infrastructures distribuées à connexion intelligente, avec des terminaux intégrés dans l’environnement urbain.

En attendant, la réflexion autour de la 6G monte en puissance dans l’industrie.

En 2020 a notamment été lancé un groupe de recherche baptisé Next G Alliance. Il est chargé de définir et développer les bases de la future technologie, avec l’appui d’opérateurs américains, des équipementiers Ericsson et Nokia, ainsi que de LG, Apple et Google.

 

Author

Pierre Boutin

Read more