Orange inaugure au Botswana son premier réseau 5G africain - Mobile World Live

Orange inaugure au Botswana son premier réseau 5G africain

11 NOV 2022

Orange lance la 5G au Botswana, premier pays d’Afrique à bénéficier de l’offre de nouvelle génération du groupe français qui doit être étendue en 2023 à six autres pays de la zone Moyen-Orient-Afrique.

Le réseau 5G couvre 30 % de la population du Botswana dont Gaborone, la capitale, et Francistown, la deuxième ville du pays. Orange escompte étendre la couverture à d’autres villes début 2023.

Lors d’une conférence de presse, Nene Maiga, directrice générale d‘Orange Botswana, a précisé que l’accent sera d’abord mis sur l’offre de connectivité fixe (fixed wireless access, ou FWA) et sur le marché des PME, reconnaissant que les smartphones compatibles 5G restent encore peu nombreux dans le pays.

Nene Maiga a ajouté cependant qu’elle mise sur un développement de la base d’utilisateurs de smartphones compatibles, désormais vendus moins de 150 dollars.

Mme Maiga a souligné que le lancement offrait des opportunités considérables pour les entreprises, « spécialement pour améliorer la sécurité dans les industries qui pourraient bénéficier de l’automatisation ».

Orange espère que le nouveau réseau va permettre de développer de nouvelles applications dans les domaines de la santé, de l’éducation et de la sécurité.

Prochains sur la liste

Profitant de l’occasion, Jérôme Hénique, Directeur Général d’Orange Moyen-Orient et Afrique, a indiqué que la Jordanie profitera très probablement du prochain lancement de la 5G dans la région, avant la Côte d’Ivoire et le Sénégal.

Jérôme Hénique a ajouté qu’Orange étudiait l’utilisation de la technologie dans des environnements industriels, notamment dans les mines et les ports. Le groupe a ouvert dans ce cadre plusieurs laboratoires 5G où les clients peuvent travailler sur des cas d’utilisation spécifiques liés à leurs activités.

Sur le segment de la grande consommation, Jérôme Hénique affirme que les développements en cours représentent « l’opportunité de boucler notre success story sur l’internet haut débit », ajoutant que le groupe veut fournir un routeur FWA 5G à prix accessible.

« Il y a vraiment un besoin, a souligné Jérôme Hénique. Depuis la pandémie, les attentes et la demande en matière de solutions haut débit pour la maison sont en pleine explosion. »

Accord avec Vanu

Le 9 novembre, Orange Côte d’Ivoire a par ailleurs annoncé la signature d’un partenariat avec Vanu, un fournisseur de solutions techniques destinées à développer les télécoms dans les zones non-couvertes par les réseaux mobiles.

L’accord vise à fournir une connectivité aux zones rurales de Côte d’Ivoire, ainsi qu’aux filiales du groupe Orange Côte d’Ivoire au Burkina Faso et au Liberia, précise le communiqué commun.

Les deux partenaires « mettront à profit les dernières technologies mobiles pour accélérer le développement des projets numériques dans les domaines de la santé, l’agriculture, l’éducation et les services financiers et bien d’autres encore ».

Le projet prévoit l’installation de 1 070 sites, dont 700 en Côte d’Ivoire, 170 au Burkina Faso et 200 au Liberia.

 

Author

Pierre Boutin

Read more