Microsoft parie sur AllJoyn – Mobile World Live

Microsoft parie sur AllJoyn

04 JUL 2014

Pour Microsoft, le salut est dans la masse quand il s’agit d’internet des objets. Pendant que ses concurrents Google et Apple développent leur propres technologies pour mieux gagner le contrôle de ce marché de demain, Microsoft a déjà tranché pour AllJoyn.

AllJoyn est un projet “open source” géré par l’Allseen Alliance, un consortium lancé par Qualcomm en décembre 2013 afin d’établir des normes pour l’internet des objets. Microsoft est loin d’être la première société à adhérer : LG, HTC, Panasonic – et Qualcomm bien sûr – sont déjà membres ; Microsoft n’est que la 51ème.

L’enjeu, pour tous, est faramineux : IDC estime à 212 milliards le nombre d’objets qui seront connectés au Net à l’horizon 2020… Jouer un grand rôle dans le développement des normes présente donc un intérêt évident.

Pour autant, tout le monde ne choisit pas l’action collective. Selon son habitude, Apple fait cavalier seul et prépare sa propre technologie, Homekit, annoncée en juin à la Developpers Conference de San Francisco. Selon Apple, Homekit se présente comme une plate-forme destinée à gérer les objets domestiques depuis un iPad ou un iPhone.

Parallèment à ces prises de position, Google a déboursé de son côté 3,2 milliards de dollars au début de l’année pour Nest, une société américaine spécialisée dans les thermostats intelligents. Et au mois du juin le géant d’Internet a annoncé Google Nest Developer Program: une interface de programmation (API) pour créer des applications de gestion domestique.

Author

Joanne Taaffe

Joanne est journaliste spécialiste des télécoms et de l'informatique depuis 1995. Rédactrice en chef adjointe de Total Telecom Magazine, elle a couvert toutes les évolutions stratégiques du marché et des technologies de télécoms au niveau mondial. Basée en France, Joanne...

Read more