L’UE tempère son avis sur le roaming – Mobile World Live

L’UE tempère son avis sur le roaming

26 SEP 2014

Un document de travail émis par la présidence italienne du Conseil européen semble indiquer que l’UE est prête à revoir à la baisse ses exigences sur le roaming, selon le Financial Times.

Les propositions maintiennent les coupes tarifaires. Mais avec une nuance : les opérateurs peuvent fixer des limites aux utilisateurs. Si ces derniers excèdent ce qui peut apparaître comme un usage raisonnable, il sera possible de leur faire payer un supplément.

Ce changement de position va être applaudi par les opérateurs qui se sont battus bec et ongles contre les propositions sur le roaming émises par l’UE ces dernières années.

Les nouvelles propositions n’impliquent de remise en cause des règles concernant la vente en gros du service quand le système sera revu en 2016.

De plus, le document offre la possibilité aux opérateurs de disposer de licences de fréquences sur le long terme, ce qui a tout pour les séduire.

« Tous les nouveaux droits d’utilisation de bandes de fréquences… seront accordées pour une durée minimum de 25 ans, et dans tous les cas pour une durée appropriée pour promouvoir l’investissement et la concurrence. Les Etats membres auront le droit d’accorder une utilisation sans limite temporelle », explique les extraits publiés du projet de rapport.

Author

Joanne Taaffe

Joanne est journaliste spécialiste des télécoms et de l'informatique depuis 1995. Rédactrice en chef adjointe de Total Telecom Magazine, elle a couvert toutes les évolutions stratégiques du marché et des technologies de télécoms au niveau mondial. Basée en France, Joanne...

Read more