L’UE imposera l’USB-C fin 2024 - Mobile World Live

L’UE imposera l’USB-C fin 2024

07 JUN 2022

Après des années de débats, les législateurs de l’Union Européenne (UE) sont parvenus à un accord : à l’automne 2024, l’USB-C deviendra l’unique standard pour les chargeurs d’appareils électroniques. Cette décision pourrait avoir de lourdes conséquences pour Apple.

« Aujourd’hui, nous avons fait du chargeur universel une réalité en Europe, se réjouit Alex Agius Saliba, rapporteur du projet, dans un communiqué. Les consommateurs n’auront plus à acheter un chargeur avec chaque nouvel appareil mobile. »

L’adoption du standard ne vise pas seulement les smartphones mais aussi tous les autres appareils portables : liseuses, oreillettes, claviers, souris, consoles de jeu, haut-parleurs et autres appareils de navigation. Les laptops devront quant à eux être portés au standard dans les 40 mois suivant l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation.

« La vitesse de charge est également harmonisée pour les appareils autorisant la charge rapide, ce qui permet aux utilisateurs de charger leurs appareils à la même vitesse avec n’importe quel chargeur compatible », précise en outre le communiqué.

A noter qu’Apple est aujourd’hui quasiment seul à refuser l’USB-C au profit du connecteur Lightning. Environ 56 millions d’iPhones ont été vendus en Europe en 2021.

Déchets électroniques

L’accord signé le 7 juin est l’aboutissement d’un processus entamé en 2009 par la Commission Européenne pour réduire le volume des déchets électroniques. Une proposition de texte a finalement été présentée en 2021.

Maintenant qu’un accord est conclu, le texte doit être approuvé dans les mois qui viennent par le Parlement européen et le Conseil, ce qui ne devrait pas poser de problème.

L’UE estime que l’adoption d’un standard de connecteur unique va encourager la réutilisation des chargeurs et permettre d’économiser jusqu’à 250 millions d’euros par an en achats inutiles. Les chargeurs jetés ou abandonnés chaque année au fond des tiroirs représenteraient environ 11 000 t de déchets électroniques.

Author

Pierre Boutin

Read more