L’État italien veut devenir premier actionnaire de Telecom Italia - Mobile World Live

L’État italien veut devenir premier actionnaire de Telecom Italia

23 JUN 2020

Le Premier ministre Giuseppe Conte vient de signifier l’intention de l’État italien de porter à 25 % ses parts dans Telecom Italia afin d’accélérer le déploiement des liaisons large bande à haute performances, rapporte Reuters.

Actuellement, la banque d’État Cassa Depositi e Prestiti (CDP) est le 2e actionnaire de l’opérateur avec 9,9 % de parts, derrière le groupe français Vivendi qui se verrait ainsi supplanté pour la première place.

Les explications de Giuseppe Conte font suite à un débat au long cours sur la façon d’accroître le rythme de déploiement de la fibre en Italie, où un groupe influent de politiciens souhaite combiner les actifs d’Open Fiber et de Telecom Italia pour créer un fournisseur de service unique.

L’amélioration des infrastructures large bande est actuellement une priorité en Italie.

Author

Pierre Boutin

Read more