Le Royaume-Uni réfléchit à imposer des limites sur le matériel Huawei – Mobile World Live

Le Royaume-Uni réfléchit à imposer des limites sur le matériel Huawei

07 MAR 2019

Un organisme officiel britannique envisagerait de plafonner la quantité d’équipement fabriqué par Huawei que chaque opérateur sera autorisé à déployer dans son réseau, dans la cadre d’une révision de la politique nationale relative aux télécoms.

Selon le Telegraph, le Department for Digital, Culture, Media and Sport aurait proposé de placer à 50 % la quantité d’équipement Huawei auquel aurait droit chaque opérateur, bien que le segment de réseau auquel s’applique ce plafond ne soit pas clairement précisé, ni la façon dont il serait calculé.

Les détails manquent sur le projet. Mais il semble que s’il était adopté, le Royaume-Uni prendrait ses distances avec l’embargo total défendu par certains pays, notamment les États-Unis.

Selon des informations publiées dans la presse, le National Cyber Security Centre britannique estimerait une interdiction totale injustifiée.

L’impact que pourrait avoir un plafond de 50 % sur les quatre opérateurs mobiles britanniques n’est pas clair. La semaine dernière à Barcelone, Nick Read, pdg du groupe Vodafone, a mentionné que sa société faisait déjà appel à différents fabricants pour son réseau outre-Manche et appelé à une « discussion plus approfondie » sur les problèmes de sécurité.

Vodafone n’en a pas moins marqué une pause dans le déploiement d’équipements Huawei dans ses cœurs de réseau en Europe. L’opérateur a par ailleurs confirmé par le passé qu’il n’utilisait pas de matériel du même constructeur dans son cœur de réseau britannique, tandis qu’EE, propriété de BT, procède au démontage de ce même matériel dans son cœur de réseau 4G.

Author

Pierre Boutin

Read more