Le régulateur américain serre encore la vis à Huawei et ZTE – Mobile World Live

Le régulateur américain serre encore la vis à Huawei et ZTE

30 OCT 2019

La Federal Communications Commission (FCC) américaine prévoit de faire voter le 19 novembre des mesures qui interdiront d’une part aux opérateurs d’utiliser des fonds fédéraux pour acheter du matériel Huawei et ZTE et qui les obligeront d’autre part à remplacer les équipements des deux marques dans leurs réseaux.

Le plan de la FCC prévoit par ailleurs l’établissement de procédures destinées à identifier d’autres sociétés présentant un risque de sécurité potentiel, qui seraient ajoutées sur la liste des équipementiers interdits.

Avant d’exiger le démontage des matériels Huawei et ZTE, la FCC va procéder à une évaluation de la quantité des équipements en service et du coût du remplacement.

Lors d’une conférence de presse téléphonique, des officiels de la FCC ont précisé que les fabricants interdits (dont Huawei et ZTE) auront 30 jours pour contester leur inscription sur la liste noire, le bureau en charge de la sécurité au sein de la FCC se donnant ensuite 120 jours pour rendre un verdict définitif.

Les mêmes officiels soulignent que les mesures couvrent les réseaux fixes et mobiles, mais pas les smartphones fabriqués par les industriels visés puisqu’ils ne sont pas payés par des fonds publics.

Bien que ces règles ne soient en principe applicables qu’aux bénéficiaires de fonds distribués par la FCC, cette dernière s’attend à ce que d’autres agences gouvernementales lui emboîtent le pas.

Author

Pierre Boutin

Read more