Le marché européen du smartphone dévisse - Mobile World Live

Le marché européen du smartphone dévisse

15 JUN 2022

Les livraisons de smartphones en Europe ont décliné de 12 % au premier trimestre 2022 par rapport à la même période de 2021. Les données publiées par Counterpoint Research montrent en outre que les constructeurs doivent s’attendre à de sérieuses difficultés en raison de la détérioration de l’environnement macroéconomique et géopolitique.

Selon Counterpoint Research, 49 millions de smartphones ont été écoulés en Europe pendant les trois premiers mois de l’année, le chiffre le plus bas enregistré sur le Vieux Continent depuis le premier trimestre 2013. Parmi les facteurs du déclin, le cabinet d’analyse cite la pénurie de composants, les mesures de confinement liées au Covid-19 en Chine, des conditions économiques difficiles et le début de la guerre Russo-Ukrainienne.

Pour Jan Stryjak, directeur associé de Counterpoint Research, les raisons qui ont causé le repli « ont été exacerbées par les nouveaux défis économiques et géopolitiques ». « L’inflation qui progresse dans la région impacte les dépenses des consommateurs », précise Jan Stryjak.

Samsung et Apple, respectivement 1er et 3e en Russie début 2022, ont cessé toutes leurs livraisons dans le pays en mars. Les deux fabricants représentent environ la moité des livraisons de smartphones en Russie, mais leurs livraisons combinées dans ce pays ne représentent au total que 6 % du total européen. « Les conséquences de leur retrait n’ont de ce fait qu’un impact relativement mineur à l’échelle continentale, commente l’analyste.  Reste que l’impact de la guerre risque de s’étendre s’il entraîne une pénurie de matières premières, une pression inflationniste accrue et/ou le retrait d’autres fabricants de Russie. »

Récession

Counterpoint Research s’attend à une aggravation de la tendance, à la lumière des risques de récession évoqués dans plusieurs pays. Le déclin va continuer sa lancée « pour encore quelques trimestres », suggère le cabinet de recherches, spécialement au T2 2022.

A noter que si les ventes de Samsung ont enregistré une chute de 16 % d’une année sur l’autre, le constructeur sud-coréen reste premier en Europe avec 35 % de parts de marché, soit 2 % perdus par rapport au T1 2022. Apple, dont les ventes baissent de 6 %, garde la seconde place et gagne un point de part de marché, à 25 %. Xiaomi, en troisième position, voit ses livraisons dévisser de 36 % et perd 5 % de parts de marché pour tomber à 14 %.

Author

Pierre Boutin

Read more