Le Cameroun inflige des amendes à ses principaux opérateurs – Mobile World Live

Le Cameroun inflige des amendes à ses principaux opérateurs

11 JUL 2019

Les filiales camerounaises d’Orange, Viettel et MTN vont devoir régler une amende totale de 6 millions de dollars (3,5 milliard de francs CFA) aux autorités pour avoir failli à enregistrer les cartes SIM conformément aux règles et n’avoir pas rempli leurs objectifs d’amélioration des réseaux, rapporte la Cameroon Press Agency.

Orange va devoir payer 2,6 millions de dollars, tandis que ses deux concurrents devront débourser chacun 1,7 million au profit du régulateur national.

Dans un communiqué, le régulateur explique que les trois opérateurs n’ont pas appliqué les règles fixées en septembre 2015 pour l’enregistrement des cartes SIM et l’identification des clients.

Le régulateur ajoute que les opérateurs ont été mis en garde quant au respect de leurs engagements à améliorer la qualité des réseaux, qui pourtant « continue à se détériorer ». Les autorités du pays demandent également que les tarifs de gros soient abaissés dans certaines régions, dans le but de réduire les tarifs imposés aux consommateurs.

Ce n’est pas la première fois que le Cameroun cible le secteur des télécoms. MTN a déjà ainsi été blâmé en 2016 pour n’avoir pas correctement enregistré des abonnés et d’autres abonnés ont été accusés de fraudes.

Les trois opérateurs actuellement à l’amende sont de loin les plus gros fournisseurs de services de télécoms au Cameroun, où ils se partagent plus de 99 % des 21,9 millions de clients.

Selon GSMA Intelligence, MTN était numéro un du marché au premier trimestre avec 9 millions d’abonnés, suivi par Orange (7,3 millions) et Nexttel (propriété du groupe Viettel,  5,5 millions).

Author

Pierre Boutin

Read more