La GSMA lance un MWC Afrique en 2021 - Mobile World Live

La GSMA lance un MWC Afrique en 2021

29 SEP 2020

Mats Granryd, directeur général de la GSMA a révélé dans le cadre de l’événement Thrive Africa que l’association comptait organiser une édition africaine du Mobile World Congress en 2021, avec l’ambition d’en faire le tout premier événement technologique du continent.

Ce MWC Africa 2021 devrait se tenir à Kigali, capitale du Rwanda, mais aucune date n’a encore été annoncée.

Lors d’un keynote organisé pour l’ouverture de Thrive Africa, Mats Granryd a expliqué que le MWC Africa rassemblera tout un panel de leaders – responsables politiques, patrons et technologistes – et se focalisera sur le futur de la connectivité en Afrique.

Le MWC Africa sera le quatrième événement de la gamme MWC, après Barcelone, Shanghai et Los Angeles.

Bornes pour le futur
M.Granryd a profité de son intervention pour évoquer le futur, notant que l’association veut aider le continent à atteindre d’importants objectifs en matière de télécoms mobiles dans les cinq années à venir. Parmi ces buts figurent des connections sur smartphones pour 50 % des abonnés dès la fin de l’année, un demi-milliards d’abonnés en 2021 et un milliard de clients connectés en 2024.

Les avancées récentes dans la région ont été rendues possibles par les investissements continus des opérateurs mobiles dans les infrastructures de réseaux, pour un total de 52 milliards de dollars entre 2019 et 2025, a ajouté M.Granryd.

Le dg de la GSMA a ajouté que l’objectif à court terme restait de soutenir le décollage de la 4G en Afrique sub-saharienne, bien que la 5G ait déjà été lancée en Afrique du Sud, avec des essais en cours au Gabon, au Kenya, au Nigeria et en Ouganda.

Mats Granryd a enfin rappelé l’importance de réseaux mobiles « robustes et résilients » pendant la pandémie de Covid-19 (coronavirus).

Author

Pierre Boutin

Read more