La demande de wearables faiblit - Mobile World Live

La demande de wearables faiblit

08 JUN 2022

Le marché mondial des wearables, ces objets connectés à porter sur soi, a enregistré un repli au début de l’année, montrent les chiffres publiés par IDC. Il semble que les ventes se stabilisent après un pic lié à la pandémie de Covid-19 (coronavirus).

Dans son dernier tableau de bord, IDC indique 105,3 millions de wearables livrés au premier trimestre 2022, en baisse de 3 % par rapport au premier trimestre 2021.

Plus précisément, IDC montre que les ventes de produits bracelets ont chuté de 40,5 % à la fois à cause de problèmes d’approvisionnement et d’une demande en berne, tandis que les ventes d’oreillettes sans fil ont baissé 0,6 %.

IDC explique que le développement soudain du télétravail pendant la pandémie a provoqué une explosion de la demande d’oreillettes, revenue depuis à un niveau normal. Le marché des montres, en revanche, continue de progresser, avec une hausse de 9,1 % liée au préoccupations de santé croissantes des consommateurs. Les montres représentent désormais 28 % du marché des wearables.

Les ventes d’appareils proposés par Apple ont progressé de 6,6 % sur le trimestre grâce à la belle performance des Apple Watches, les livraisons d’AirPod restant stables.

La baisse des ventes de smartphones Samsung, souvent proposés en bundle avec des wearables, a contribué au déclin des livraisons d’oreillettes sans fil.

Le repli du marché a été amplifié par une concurrence croissante dans l’entrée de gamme, forçant les fabricants « à se différencier plus nettement les uns des autres », selon IDC.

A en croire Ramon Llamas, directeur des recherches sur les appareils mobiles et l’AR/VR chez IDC, la plupart des fonctions « sont de plus en plus communes sur les différents appareils », et les fabricants vont avoir fort à faire pour convaincre leurs clients de renouveler leurs appareils.

Author

Pierre Boutin

Read more