Iliad sur les talons de Bouygues – Mobile World Live

Iliad sur les talons de Bouygues

14 NOV 2014

La stratégie de casse des prix des forfaits mobiles mise en oeuvre par Iliad continue de profiter à l’opérateur low-cost français et à nuire à ses concurrents : si Iliad termine le troisième trimestre avec un CA en hausse, Bouygues Télécom affiche parallèlement une baisse.

Selon un communiqué, le CA total d’IIliad a ainsi augmenté de 11,8 % à 1,055 milliards d’euros au troisième trimestre. Et celui de Bouygues Telecom a lui diminué de 5 % pour atteindre 3,3 milliards d’euros pour les neufs premiers mois de l’année, là encore selon un communiqué émanant de la société.

Ces résultats placent désormais Iliad, encore tout petit dernier l’an passé, juste derrière Bouygues, tout au moins pour ce qui est du CA, puisqu’Iliad a réalisé 3,07 milliards d’euros sur les neufs premier mois de 2014. Iliad a également progressé au niveau des abonnements mobiles : l’opérateur a enregistré 480 000 nouveaux contrats entre début juillet et fin septembre – 20 000 de plus que les 460 000 recrutés pendant le deuxième trimestre.

Bouygues Telecom a également vu une progression de sa base de clientèle, mais plus modérée : 24 000 clients de plus au troisième trimestre 2014, pour parvenir, selon l’opérateur, à un total de 11,048 millions d’abonnés, selon l’opérateur.

Tout le problème pour Bouygues Telecom (mais aussi pour ses concurrents) est que trouver de nouveaux clients n’est plus du tout évident dans un pays ou le taux de pénétration mobile dépasse largement le nombre d’habitants : selon les calculs de l’Arcep au 30 septembre 2014, le nombre de cartes SIM en service en France a atteint 79,3 millions, soit 120,5% de la population, en croissance de 5 points en un an…

Du coup, Bouygues n’a d’autre choix que de continuer à se serrer la ceinture tout en espérant réduire ses coûts d’exploitation dans un environment où la consolidation apparaît de plus en plus hypothétique : la semaine dernière, Xavier Niel, le P-dg d’iliad, a ainsi rappelé son manque d’intérêt pour un éventuel rachat de Bouygues. En plus d’un plan de réduction de personnel, l’opérateur historique n°3 continue de muscler ses réseaux 4G : 22 % de ses clients en profitent aujourd’hui (contre 9% à fin décembre 2013) et consomment en moyenne deux Giga octets de données par mois.

Author

Joanne Taaffe

Joanne est journaliste spécialiste des télécoms et de l'informatique depuis 1995. Rédactrice en chef adjointe de Total Telecom Magazine, elle a couvert toutes les évolutions stratégiques du marché et des technologies de télécoms au niveau mondial. Basée en France, Joanne...

Read more