Google et Meta s’engagent à faciliter le refus des cookies en France - Mobile World Live

Google et Meta s’engagent à faciliter le refus des cookies en France

10 JAN 2022

Google et Meta Platforms expliquent à Mobile World Live (MWL) qu’ils sont décidés à développer et améliorer les procédures de consentement relatives aux cookies en France après s’être vu infliger une lourde amende par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) pour manquements à simplifier le refus du système de traçage.

La CNIL réclame 60 millions d’euros à Meta Platforms Ireland (ex-Facebook Ireland), tandis que Google et sa filiale irlandaise vont devoir payer 150 millions d’euros.

La CNIL motive son intervention par le fait « qu’il n’est pas permis aux utilisateurs de google.fr et de youtube.com de refuser les cookies aussi facilement que de les accepter ». Sur plusieurs des sites web des deux géants, il n’est pas possible en effet de refuser les cookies par un clic unique, comme en cas d’acceptation.

Google et Meta ont maintenant trois mois pour régler le problème, avec une astreinte de 100 000 euros pour chaque jour de retard.

La CNIL estime que l’impossibilité de refuser facilement les cookies impacte le choix des utilisateurs et donc leur liberté de consentement, en contravention avec la loi Informatique et Liberté.

Un représentant de Google a assuré à MWL que les utilisateurs « nous font confiance pour respecter leur intimité et assurer leur sécurité. Nous comprenons qu’il est de notre responsabilité de sauvegarder cette confiance et nous nous engageons à de nouveaux changements et à travailler activement avec la CNIL à la lumière de cette décision, dans le cadre de la directive ePrivacy ».

Un porte-parole de Meta Platforms explique pour sa part que sa société « est prête à travailler avec les autorités concernées » après examen de la décision de la CNIL, soulignant qu’un nouveau menu dans Facebook et Instagram permet aux utilisateurs de gérer les réglages relatifs aux cookies : « Nous continuons à développer et améliorer ces options ».

La CNIL note que le bouton qui permet aux utilisateurs de Meta de refuser les cookies porte la mention « accepter » et n’est pas affiché sur la première page vue en cas de visite du site.

Author

Pierre Boutin

Read more