Des pays balkaniques s’accordent sur l’abandon des charges d’itinérance – Mobile World Live

Des pays balkaniques s’accordent sur l’abandon des charges d’itinérance

10 APR 2019

Les gouvernements de plusieurs pays des Balkans non membres de l’Union Européenne ont signé le 5 avril un accord destiné à abolir en juillet 2021 les charges d’itinérance, se rapprochant ainsi des réglementations de l’UE.

Lors du Sommet Numérique des Balkans Occidentaux, des représentants de la Serbie, du Monténégro, de la Macédoine du Nord, de la Bosnie-Herzégovine, de l’Albanie et du Kosovo se sont mis d’accord afin de réduire progressivement les charges avant leur suppression.

Dans un communiqué présentant l’accord, le gouvernement serbe explique que les charges appliquées au consommateur seront réduites en moyenne de 27 % à compter du 1er juillet 2019 pour les communications entre la Serbie, le Monténégro, la Macédoine du Nord et la Bosnie-Herzégovine.

Les charges entre l’Albanie et les autres pays impliquées seront réduites de 85 % à la même date.

Selon EUActiv et d’autres médias, l’accord couvrirait également le Kosovo, bien que la Serbie, qui ne reconnaît pas son indépendance, n’en fasse pas mention.

A partir de juillet 2019, les utilisateurs de mobiles itinérants paieront un supplément équivalent à 19 centimes d’euro la minute pour un appel vocal, 5 centimes par SMS et 18 centimes par Mo de données.

L’accord a été annoncé parallèlement par Mariya Gabriel, commissaire européenne pour l’économie et la société numérique, et Johannes Hahn, commissaire à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage.

L’Albanie, le Monténégro, la Macédoine du Nord et la Serbie sont tous candidats à l’entrée dans l’UE et procèdent actuellement à l’intégration de la législation de l’Union dans leurs lois nationales, pré-requis indispensable lors de toute demande d’adhésion. La Bosnie-Herzégovine et le Kosovo apparaissent également comme des candidats potentiels.

Author

Pierre Boutin

Read more