China Mobile exclut Ericsson et Nokia de son développement 5G - Mobile World Live

China Mobile exclut Ericsson et Nokia de son développement 5G

05 OCT 2021

China Mobile vient d’attribuer un vaste contrat d’équipement 5G de 7,5 milliards de Yuans (1,16 milliards de dollars) à Huawei et ZTE, mettant fin aux espoirs locaux d’Ericsson et Nokia.

Le montant final du contrat d’équipement d’un coeur de réseau convergent 4G/5G n’a pas été divulgué, mais le site C114.net a rapporté qu’Huawei et ZTE avaient soumis respectivement des offres de 7,49 et 7,46 milliards de Yuans, chiffres très proches qui suggèrent que les deux équipementiers étaient les seuls en compétition.

Huawei étant de plus en plus privé de marchés 5G dans les pays occidentaux, la décision du premier opérateur mobile chinois de faire exclusivement appel à des fournisseurs locaux n’est guère surprenante, mais va évidemment décevoir Ericsson et Nokia, qui venaient de remporter récemment plusieurs marchés.

En juillet, Nokia Shanghai Bell et Ericsson avaient respectivement gagné 10,1 % et 9,7 % de parts d’un contrat d’équipements radio 5G destinés à China Mobile. En août, Ericsson avait quant à lui obtenu une part de 3 % dans un appel d’offre de RAN 5G lancé par China Telecom et China Unicom.

Si Ericsson s’était préparé à voir sa part de marché décliner en Chine au vu des contentieux en cours entre Beijing et Stockholm, Nokia espérait améliorer sa position pour un deuxième lot d’appel d’offres sur les réseaux.

En septembre, Ericsson a annoncé son intention de fermer un centre de recherche en Chine, tout en assurant que cette décision n’était pas liée à une perte de parts de marché.

Author

Pierre Boutin

Read more