Apple intègre le paiement à sa nouvelle gamme iPhone – Mobile World Live

Apple intègre le paiement à sa nouvelle gamme iPhone

12 SEP 2014

Le lancement des iPhone 6, iPhone 6 Plus et de l’Apple Watch marque une rupture dans la stratégie d’Apple. La société implémente notamment VoLTE et s’engage sur la voie du paiement sur mobiles, appuyé sur la technologie NFC.

La dernière mouture de l’iPhone intègre les améliorations de performances attendues, en plus d’un format aminci. Mais l’iPhone 6 offre également des capacités LTE élargies : désormais le débit peut monter jusqu’à 150Mb/s sur 20 bandes différentes, contre 100Mb/s et 13 bandes avec l’iPhone 5s.

Apple a également ajouté à sa palette la technologie Voice-over-LTE (VoLTE). « Nous travaillons à ce propos avec un grand nombre d’opérateurs à travers le monde », a précisé Phil Schiller, patron du marketing chez Apple.

L’autre service clé que propose l’iPhone 6 est Apple Pay.  «Notre vision est de remplacer le porte-monnaie, explique Tim Cook, P-dg d’Apple. Et nous allons donc commencer par nous focaliser sur le paiement. »

Apple Pay s’appuie sur une « antenne NFC totalement innovante » et sur de nouvelles mesures de sécurité pour stocker les données client qui vont remplacer « les chiffres que tout le monde peut voir » et les bandes magnétiques sur les cartes bancaires, sans oublier les codes de sécurité « dont nous savons tous qu’ils ne sont pas si sûrs », selon Apple.

Suite aux failles de sécurité ouvertes dans le service iCloud de la société, Apple a insisté sur le fait que les données sensibles ne sont jamais stockées sur ses propres serveurs, ni sur les mobiles. Un numéro de compte utilisable une fois est assigné à l’appareil mobile, encrypté et utilisé pour générer un numéro et un code de sécurité dynamique pour valider chaque transaction.

Le service fonctionnera également pour les transactions classiques en ligne, sans besoin d’ajouter des informations ou une adresse de livraison. Apple proposera dans le futur à la communauté des développeurs une API qui permettra l’intégration des services dans des applications tierces.

Apple Pay fonctionne aux Etats-Unis avec American Express, MasterCard et Visa, et la société a expliqué qu’elle examinait la possibilité d’étendre le service à d’autres marchés.

L’autre nouveau service proposé par Apple est offert par l’Apple Watch, vu comme un appareil destiné à veiller sur « la santé et la forme », et équipé pour ce faire de capteurs de pouls. L’objet étant associé à une montre, il sera disponible en boîtier inox, aluminium anodisé ou or 18 carats, le tout décliné en deux tailles. Différents bracelets seront également proposés : plastique, cuir ou acier. Attention : à la différence des autres « montres intelligentes », l’Apple Watch n’est pas un appareil indépendant : il doit être utilisé en liaison avec la gamme iPhone 5 et au-delà. Vendue « 349 dollars seulement »,  l’Apple Watch sera disponible début 2015.

Author

Joanne Taaffe

Joanne est journaliste spécialiste des télécoms et de l'informatique depuis 1995. Rédactrice en chef adjointe de Total Telecom Magazine, elle a couvert toutes les évolutions stratégiques du marché et des technologies de télécoms au niveau mondial. Basée en France, Joanne...

Read more